Un concept-store unique en son genre à Montreuil-sur-Mer: le W.I.P
Carnet de tendances

Un concept-store unique en son genre à Montreuil-sur-Mer: le W.I.P

Capucine, Elodie et Audrey nous racontent l’histoire de leur magasin, le WIP à Montreuil-sur-mer. Encore un coup de coeur sur le lieu de notre shooting pour ce concept-store qui met la créativité, la qualité, le responsable et la convivialité à l’honneur.

  • Qui êtes-vous ? Présentez-nous le magasin en quelques mots.

Audrey : « Nous sommes Capucine, Elodie et Audrey, créatrices du concept store le WIP. On y relaye les créations présentes sur les réseaux sociaux et plus particulièrement Instagram. C’est également une vitrine pour les auto-entrepreneurs, les créateurs qui ne peuvent pas disposer de magasin.

Il a été simple de mettre en place un condensé de ce qui manquait à Montreuil tant pour les adultes, que pour les enfants, que pour le scolaire ou le loisir, la déco, le cadeau. En bref, du fun, du chic, de l’utile.

Capucine : « Le WIP c’est le contre-pied de la grande distribution :
– Des petites quantités
– Des circuits courts
– De la discrétion
– De l’exception »

Elodie : « Le WIP propose un ensemble de marques et de créateurs dont l’éventail va de la décoration à l’épicerie en passant par les jolis jouets, la célébration des évènements de la vie et de l’année . »

  • 3 mots pour définir le WIP ?

Elodie : « Bienveillance, Respect et Recherche. »

 

  • Pourquoi ce nom, le WIP ?

Audrey : « Le W.I.P acronyme de Work In Progress : en évolution, en progression, en cours. »

Capucine : « Pourquoi le WIP ? parce que notre profil n’est pas statique. Ce qui nous motive c’est la gestion de projet, la recherche, l’élaboration, la nouveauté, se dépasser, remplir des objectifs, remporter des challenges .

Le WIP c’est un concept-store, un family-store, un endroit hétéroclite où le fil conducteur est la convivialité (avec le WIP-café et le WIP-juice), l’échange, la simplicité et le respect ».

Audrey : « Une des thématiques qui nous tient à cœur c’est la mise en avant des auteurs locaux et de la littérature jeunesse spécialisée : des textes accessibles à tout niveau mais également une orientation vers l’aide aux « DYS ». »

  • Pourquoi s’être installé à Montreuil sur mer ? Dans quelle démarche ?

Elodie : « C’est notre ville depuis des décennies, on la connait, on l’aime. Elle est différente des autres villes. Gorgée d’histoire, elle est majestueuse tout en étant discrète. C’est pour cela que l’on s’y sent bien.

Montreuil sur mer est une destination touristique certes. Pour autant, elle l’est moins que les villes du littoral et en cela elle est plus authentique, dotée d’une population plus vraie : des entreprises, des travailleurs, des lycéens, des collégiens. Il paraissait plus pertinent de s’adresser à une clientèle plus fidèle et plus proche de nous que celle des stations balnéaires environnantes. »

  • Qu’est ce que l’on trouve chez nous et nulle part ailleurs ?

Capucine : « Nous proposons les aides aux gestes de la vie scolaire et de la vie quotidienne. »

Elodie : « Un objet insolite ? Nous proposons en autre le Thamographe (médaille d’or au concours Lépine 2013).

  • Etre éco-responsable, qu’est-ce que cela vous évoque ? Vous inscrivez-vous dans cette démarche ?

Audrey : « Etre éco-responsable nous évoque une gestion plus responsable et plus citoyenne dans nos actes personnels et professionnels. »

  • Si vous deviez nous donner un conseil éco-responsable ? Quelle est votre routine éco-responsable au sein de la boutique ?

Capucine : « Le bon sens reste le meilleur conseil. Il nous semblerait plus pertinent de programmer l’éclairage des vitrines des boutiques jusqu’à 1h du matin par exemple puis passer l’éclairage sur une puissance moindre sans forcément tout éteindre.

Notre routine éco-responsable :
– Le WIP est aménagé avec des meubles que nous avons chinés.
– Nous vendons des gourdes de la marque Chilly’s bottle afin de limiter les bouteilles en plastique. »

Audrey : « Nous n’imprimons les tickets de caisse que sur demande expresse du client après l’avoir questionné. »

  • Montreuil-sur-Mer en 3 mots ?

Audrey : « Plutôt cinq : histoire – gastronomie – paisible – charmante – discrète. »

Balzac Paris

Commentaires

laissez nous un petit mot

LAISSER UN COMMENTAIRE :