Une fibre innovante et responsable : bienvenue au NAIA !
Carnet de tendances

Une fibre innovante et responsable : bienvenue au NAIA !

Naia. Ce nom si doux retenti aujourd’hui à vos oreilles pour la première fois mais certainement pas la dernière. Plein de promesses, ce nouveau fil se présente comme une alternative au polyester plus respectueuse de l’environnement. Alors forcément, chez Balzac Paris on ne peut pas s’empêcher de l’adopter sans tarder dans le cadre de notre démarche T.P.R: Toujours Plus Responsable. 

Clara, notre chef de produit, vous en dit plus sur ce produit innovant que nous sommes fiers d’introduire dans notre collection de septembre.

Clara, rapidement, qui es tu et quel est ton rôle chez Balzac Paris ?

« Je suis chef de produit prêt-à-porter et ça fait un peu plus de trois ans que je suis chez Balzac Paris. Je participe à l’élaboration des collections depuis le choix des matières jusqu’à la finalisation des productions »

Peux-tu nous dire ce qu’est le Naia et d’où il provient ?

« Le Naia, comme le Tencel, est une fibre artificielle qui est crée à partir de pulpe de bois, notamment d’eucalyptus et de pin. Ces arbres proviennent forcément de forêts labellisées FSC qui ont la spécificité d’être protégées dans la façon dont elles sont entretenues. Le nombre d’arbres arrachés est aussitôt replanté dans un souci de durabilité. Une matière respectueuse de l’environnement, c’est un point clé pour créer une mode Toujours Plus Responsable.»

Pourquoi ce produit est responsable ?

« Il existe déjà des fibres créées à partir de forêts FSC mais ce n’est pas forcement suffisant dans le processus écologique. Ce qui va vraiment déterminer pour nous le critère responsable, c’est l’utilisation en cycle fermé des solvants employés pour la création de cette fibre. Ils sont réutilisés encore et encore dans le processus de fabrication du fil pour éviter la perte de ressources et réduire son impact environnemental. Le Naia est aussi certifié OEKO-TEX et produite sans produits chimiques controversés. »

 

Au touché et au tombé, que donne-t-il ?

« Cette nouvelle fibre a les mêmes propriétés que la soie ou que le polyester par exemple. La matière est fluide, souvent soyeuse selon l’armure dans laquelle elle est tissée. En l’occurence, comme nos produits sont pour l’hiver, nous avons choisi une matière un peu épaisse mais qui reste très fluide et très satinée. Elle est souvent mélangée à d’autres fils pour changer son aspect. Nous avons choisi un tissu qui contient un peu de polyester.

Nous avons découvert la fibre Naia au salon Première Vision sur le stand des producteurs afin de comprendre le processus de fabrication et son caractère écologique. Mais cette fibre innovante a encore un coût élevé, c’est pourquoi nous avons décidé de réduire nos marges sur les produits qui la contiennent pour pouvoir l’intégrer à nos collections. »

Dans quelles pièces de la collection peut-on retrouver du Naia?

« Dès le 15 septembre, vous pourrez retrouver cette fibre dans deux pièces Toujours Plus Responsable: la robe Coletta et la chemise Zora ! »

Balzac Paris

Commentaires

laissez nous un petit mot

LAISSER UN COMMENTAIRE :