Rencontre avec : Mathilde Lacombe
Carnet de tendances

Rencontre avec : Mathilde Lacombe

La minute Mathilde Lacombe avec notre interview fétiche agrémentée de quelques questions propres à son quotidien. On y parle astuces de mumpreneurs et tips beauté.

L’habit ne fait pas le moine mais… Il y contribue ! La façon dont je m’habille reflète souvent ma personnalité et mon humeur. Par exemple, les jours où j’enfile des talons, je me sens souvent d’humeur conquérante. Ca me booste ! Les vêtements, tout comme le maquillage, participent à l’image que j’ai envie de renvoyer aux autres, il ne faut pas sous-estimer leur importance et leur impact !

Ton icône du chic ? Lauren Hutton pour son élégance naturelle et son dressing parfait. Et dans la nouvelle génération, la suédoise Elin Kling. Le chic pour moi c’est inné, ça ne se travaille pas et surtout ça se doit d’être intemporel. Le chic n’écoute pas les tendances.

Ton fashion post-scriptum ? Ma période Doc Marteens, tee-shirt au dessus du nombril et pantalon pat d’eph.

Un objet ? Mon collier avec les initiales de mes 3 enfants. Il ne me quitte jamais.

Un livre ? Le dernier que je viens de terminer, Chanson Douce. Une histoire terrible mais terriblement bien écrite.

Une citation ? Un mantra au quotidien plutôt : Work hard and be nice to people.

Mathilde Lacombe

Pouvons-nous avoir quelques tips d’une maman / entrepreneuse ? Déléguez ! Aussi bien au travail, qu’à la maison, il faut savoir bien s’entourer et admettre que l’on ne peut pas tout faire parfaitement.

Si nous ne devions garder qu’un produit de beauté dans notre salle de bain lequel nous conseilles-tu ? Un seul, c’est trop dur pour la beauty junkie que je suis ! Je dirais un démaquillant, un baume hydratant à tout faire et un crayon multifonction pour unifier le teint et éclairer le regard. Et un shampooing sec.

Ta dernière trouvaille beauté ? Le spray désinfectant Dr Bronner. Il sent hyper bon la lavande et ne colle pas du tout. Indispensable quand on prend le métro tous les jours.

Et enfin, des plans sur la comète ? J’ai toujours une envie de livre qui me trotte dans la tête…​

Balzac Paris

Commentaires

laissez nous un petit mot

LAISSER UN COMMENTAIRE :