4 mois chez Balzac Paris : le bilan
Voyages

4 mois chez Balzac Paris : le bilan

4 mois dans les bras de Balzac Paris, aujourd’hui sonne la fin du round! Ils ont bercé l’enfant et le bambin a grandi. Ils replacent aujourd’hui leur nourrisson sur le marché alambiqué de la quête de stage et ont fait de la petite stagiaire une désirable Esméralda! Un beau final couronné par la Boum, qui fut toute une affaire pendant ces 4 petits mois qui filèrent plus vite qu’un marlin bleu. Passons les ennuyeux remerciements (mais pourtant évidents) : « ce fut une expérience humaine enrichissante, Balzac représente une grande étape de ma vie professio…zZZzZZzz ».

La version délassante est la suivante : l’analyse de l’emploi du temps des compères de l’immeuble fut fort appréciable; suivre Amour Gloire et Beauté de la cour de la bâtisse : crucial. Appliquer les tattoos bisou aux « boumeurs » de Balzac, à en avoir les menottes fripées : mémorable. Mais voilà mon jour arrivé !

A tantôt les patrons : « Mes chers parents je pars »  dirait Sardou. Ridicool et fière de l’être !

Éléonore,

Ele

Balzac Paris

Commentaires

laissez nous un petit mot

LAISSER UN COMMENTAIRE :